31 mars 2015

CAHIERS DU JOUR : 31 mars ¨ Aujourd'hui le monde est petit.

 

2015

On dit que le monde est petit, mais l'au-delà est-il suffisamment vaste pour accueillir ceux qui le quittent ?

Aujourd'hui, j'accompagnais mon amie Nathalie, et ses enfants, Vincent, Isabelle, Florence : ils disaient adieu à celui qui a accompagné leurs vies jusqu'à jeudi dernier.

Je leur offre cette photo du ciel, prise cet après-midi, devant leur maison, vide désormais : le monde était gris et noir aujourd'hui. La clarté au sein de ce chagrin des nues et du désespoir de leurs cœurs… est-ce signe que la nitescence ne s'éteint jamais ?

La chanson, choisie par les enfants, pour leur papa, décédé à 44 ans

©Martine Littér'auteurs - 30 mars 2015

page FB

Le règlement des "366 réels à prise rapide" et la liste des 18 participants que j'ai répertoriés à ce jour sont ici

 

Prochain épisode : 1er avril ¨ Aujourd'hui un pur mensonge.


Commentaires sur CAHIERS DU JOUR : 31 mars ¨ Aujourd'hui le monde est petit.

  • Oui ça fait mal de lire ça... Ton hommage est très beau bien que d'une infinie tristesse.♥

    Posté par Asphodèle, 31 mars 2015 à 19:24 | | Répondre
  • Que dire ?
    Nitescence un nouveau mot que j'oublierai aussi vite<;
    Posté par Fred Mili, 31 mars 2015 à 19:39 | | Répondre
  • J'aimerai juste là, maintenant avoir un mot à ecrire qui signifie "rien à dire".
    Courage et pensées

    Posté par Emilie, 31 mars 2015 à 21:33 | | Répondre
  • Triste billet... un papa si jeune.
    Je ne connaissais pas le mot nitescence. J'ai ouvert le dico.
    Bises

    Posté par eva, 31 mars 2015 à 21:36 | | Répondre
  • Comme certains départs sont difficiles à accepter ! pensées tendres pour cette petite famille

    Posté par PrudencePetitpas, 31 mars 2015 à 23:17 | | Répondre
  • Tristesse ... Si jeune ... Ça fait mal ...

    Posté par Valentyne, 01 avril 2015 à 06:26 | | Répondre
  • Texte émouvant et superbe photo. Avec en prime un mot que je ne connaissais pas et que j'essaierai de ne pas oublier.

    Posté par Passion Culture, 01 avril 2015 à 11:01 | | Répondre
Nouveau commentaire