22 avril 2015

CAHIERS DU JOUR : 22 avril ¨Aujourd'hui je renonce à

2015

 

Non. Envie de ne renoncer à rien de ce qui fait ma vie aujourd'hui.

Pourquoi renoncer à jouir du lever du jour, chaque matin ?

Pourquoi renoncer à caresser ma Zabou-Chatte, la nuit quand elle vient se blottir contre moi ?

Pourquoi renoncer à rédiger mon petit billet quotidien, pour les exercices de style ?

Pourquoi renoncer à mon chagrin, chaque soir, lorsque je vais dire au revoir à mon garçon ?

Faudrait-il que je renonce à vivre ?

© Martine Littér'auteurs - 22 avril 2015 

 page FB

 

Le règlement des "366 réels à prise rapide" et la liste des 18 participants que j'ai répertoriés à ce jour sont ici

Prochain épisode : 23 avril ¨Fragment d' aujourd'hui raconté en sondage d'opinion.


21 avril 2015

CAHIERS DU JOUR : 21 avril ¨ Aujourd'hui plaque de rue

2015

Les "Trines", à La Côte Saint André, sont des ruelles étroites qui permettent la traverse de la ville. Elles n'ont jamais été destinées à la circulation, mais au recueil des eaux pluviales et des eaux usées des latrines. Aujourd'hui, on y circule à pied seulement, ces ruelles sont plus salubres. Elles font penser aux traboules Lyonnaises. Au gré d'une promenade, le passant peut errer dans la Trine du Couvent, la Trine de la Forge, la Trine de l'Antiquaire, la Trine du Charbonnier, la Trine du Tonnelier, la Trine de l'Asile, et la Trine du Four à Pain

FOUR A PAIN

Trine du Four à Pain - © Dominique Fabre

 

ANTIQUAIRE

 

Trine de l'Antiquaire - - © Dominique Fabre

 

COUVENT

 

Trine du Couvent - - © Dominique Fabre

 

TONNELIER

 

Trine du Tonnelier - - © Dominique Fabre

© Martine Littér'auteurs - 21 avril 2015 

 

page FB

Le règlement des "366 réels à prise rapide" et la liste des 18 participants que j'ai répertoriés à ce jour sont ici

 

Prochain épisode : 22 avril ¨Aujourd'hui je renonce à.

20 avril 2015

CAHIERS DU JOUR : 20 avril ¨ Aujourd'hui rouge.

 

2015

Il était une tulipe. Rouge. Qui, ce soir, fermait ses pétales au jour couchant.  

-         As-tu constaté, me dit-elle, que nous ne sommes pas foule, dans cette nature que tu aimes, à revêtir cette couleur ? Le rouge est éphémère et pointilliste, chez nous.  Le coquelicot s'éteint aussi vite qu'il flamboie. Fraises, cerises, framboises, groseilles, tomates ne subsistent qu'une courte saison. Vous, les humains, avez fait de l'incarnat la couleur des émotions et des alarmes.

Peut-être la rubescente sève qui circule dans notre cœur ?

Peut-être l'incandescente chaudrée qui bouillonne dans les entrailles de la Terre-Mère ?

©Martine Littér'auteurs - 20 avril 2015 

page FB

Le règlement des "366 réels à prise rapide" et la liste des 18 participants que j'ai répertoriés à ce jour sont ici

 

Prochain épisode : 21 avril ¨ Aujourd'hui plaque de rue.

19 avril 2015

CAHIERS DU JOUR : 19 avril ¨ Aujourd'hui mains touchées

2015

Ce week-end, j'ai suivi les bénévoles d'un village préparant leur fête du pain. C'est sur ces mains que mon regard s'est posé. Ces mains qui pétrissent la pâte.

Subitement, j'ai eu huit ans.

Quand dans le fournil de mon père, je passais mes temps libres ; quand les odeurs de levure et de farine mélangées à l'eau tiède aigrissaient l'atmosphère suffocante de la pièce ; quand le bois pétillait dans le foyer ; quand la croûte du pain crépitait ; quand le beurre fondait sur la mie de la ficelle chaude ; quand le grillon stridulait inlassablement.

Quand j'étais enfant.

©Martine Littér'auteurs - 19 avril 2015 

page FB

Le règlement des "366 réels à prise rapide" et la liste des 18 participants que j'ai répertoriés à ce jour sont ici

 

Prochain épisode : 20 avril ¨ Aujourd'hui rouge.

18 avril 2015

CAHIERS DU JOUR : 18 avril¨ Aujourd'hui ça n'aurait pas dû se passer ainsi

 

2015

Pssst ! Je me dépêche de vous écrire pendant qu'Elle prend sa douche. Vous me connaissez : je suis son Petit-Matou-Zabou (des fois même Elle rajoute d'Amour). L'hypocrite ! Elle a changé de marque pour ma petite chatterie du soir ! Vous vous rendez compte ! Fallacieuse, Elle dit qu'Elle ne trouve plus ce dont Je me régale avant d'aller dormir. Aujourd'hui, Je suis triste ; pas affamée, non ; juste chagrinée. J'ai essayé de me plaindre à Lui, mais, complice, Il rigole. Ça n'aurait pas dû se passer ainsi, notre tendre complicité ! Oh non ! M'aime-t-Elle toujours ?

©Martine Littér'auteurs - 18 avril 2015 

page FB

Le règlement des "366 réels à prise rapide" et la liste des 18 participants que j'ai répertoriés à ce jour sont ici

 

Prochain épisode : 19 avril ¨ Aujourd'hui mains touchées.


17 avril 2015

CAHIERS DU JOUR : 17 avril ¨ Aujourd'hui chaleur de

2015

L'Institut Supérieur Coréen des Sciences et Technologies a créé un ruban adhésif, intégrable aux vêtements, qui aspire la chaleur de la peau et la convertit en énergie électrique pour recharger un smartphone ou autres appareils mobiles.

Ça c'est une nouvelle capitale pour la survie de l'humanité.

Il est des contrées du monde où la chaleur est meurtrière, des contrées où les scientifiques et les chercheurs-créateurs ne savent pas la transformer en énergie vitale. Mais peut-être ne le souhaitent-ils pas ? Ce n'est probablement  pas économiquement correct.

©Martine Littér'auteurs - 17 avril 2015 

  page FB

Le règlement des "366 réels à prise rapide" et la liste des 18 participants que j'ai répertoriés à ce jour sont ici

 

Prochain épisode : 18 avril¨ Aujourd'hui ça n'aurait pas dû se passer ainsi,

16 avril 2015

CAHIERS DU JOUR : 16 avril ¨ Aujourd'hui faux et usage de faux.

2015

Dans la bourgade où j'ai coutume de faire mes courses, la municipalité a réactivé la zone bleue de stationnement. Bien qu'existante depuis des décennies, elle était devenue complètement inopérante faute de contrôles stricts. Le 30 mars, les rues de la ville étaient compartimentées en cases couleur gendarme. Nullement impressionnée, de nouveau vigilante, je plaçais à chacun de mes arrêts, bien en vue, le disque qui somnolait ordinairement dans la boîte à gants. Je viens d'apprendre à mes dépens, que je faisais usage de faux en utilisant un disque obsolète. Ça ressemble à quoi un faux billet de vingt euros ?

©Martine Littér'auteurs - 16 avril 2015 

 

 page FB

 

Le règlement des "366 réels à prise rapide" et la liste des 18 participants que j'ai répertoriés à ce jour sont ici

Prochain épisode : 17 avril ¨ Aujourd'hui chaleur de.

15 avril 2015

CAHIERS DU JOUR : 15 avril ¨ Aujourd'hui je ne sais pas.

2015

La thématique du jour m'a reconduite aux frontières de mon enfance, dans ces moments délicieusement vides que les adultes ne supportent pas. Pour tromper l'ennemi, et peut-être l'ennui, je bredouillais "je ne sais pas quoi faire" à ma mère qui n'appréciait pas de me voir inactive. La réponse était instantanée : "Prends ton mouton, et emmène l'oie au pré". Je traduis : mon mouton était une broderie au point de tige que j'abhorrais ; quant à l'oie, elle était en chair et en plumes. Je l'abhorrais aussi, mais pour d'autres raisons que, sans doute, je narrerai un jour.

©Martine Littér'auteurs - 15 avril 2015 

 page FB

 

Le règlement des "366 réels à prise rapide" et la liste des 18 participants que j'ai répertoriés à ce jour sont ici

Prochain épisode : 16 avril ¨ Aujourd'hui faux et usage de faux.

14 avril 2015

CAHIERS DU JOUR : 14 avril ¨ Aujourd'hui sacs

2015

Moi monsieur, j'ai plus d'un tour dans mon sac, si vous voulez savoir !
Moi, madame, j'ai l'art de la malice, il faut m'en croire !

C'est bien connu, en Occident
Il ne sort du sac que ce qu'il y a dedans.

En Orient, et ce ne sont pas des bouffons
Le sac des désirs n'a pas de fond.

Mais au bord du Titicaca, ceux qui parlaient le uchumataqu
De leur sac n'ont jamais trouvé le cul.

Au réel d'aujourd'hui, j'ai sacrifié.
Sacrebleu, l'affaire est dans le sac.
Et je suis sacrément contente
D'avoir vidé mon sac.

©Martine Littér'auteurs - 14 avril 2015 

 page FB

 

Le règlement des "366 réels à prise rapide" et la liste des 18 participants que j'ai répertoriés à ce jour sont ici

Prochain épisode : 15 avril ¨ Aujourd'hui je ne sais pas.

11 avril 2015

CAHIERS DU JOUR : 10 & 11 avril / Tout ce qui brille & Moment professionnel

 

o-LUMIERE-MATIERE-facebook

Instit retraitée qui ne veut pas cesser de mettre ses neurones en mouvement, je suis correspondante de presse pour un quotidien régional. Aujourd'hui, j'ai rencontré Apollo, un petit bonhomme de presque 9 ans, pour évoquer la terrifiante maladie qui lui a été diagnostiquée il y a un an : la myopathie. Pour l'heure, il n'a perdu que peu de sa mobilité, si peu que pour s'apercevoir, il faut savoir. Petit à petit, ses muscles vont s'éteindre. Pourvu que les étoiles qui brillent dans son regard demeurent aussi vives et belles longtemps encore. Toujours. "Tous jours". Tous ceux de toute sa vie.

©Martine Littér'auteurs - 11 avril 2015

 page FB

Le règlement des "366 réels à prise rapide" et la liste des 18 participants que j'ai répertoriés à ce jour sont ici

 

 

Prochain épisode : 12 avril ¨ Aujourd'hui ils vont bien ensemble.