08 mai 2015

CAHIERS DU JOUR : 8 mai ¨Aujourd'hui la ligne qui va de.

La ligne qui va du début à ... aujourd'hui…

Je ne sais pas comment, un jour, j'ai découvert cette page, presque anonyme, qui proposait d'écrire chaque jour, en cent mots maximum, sur un événement réel de la journée, L'idée m'a plu, dans le sens d'un entraînement quotidien qui dérouille les neurones.

2015-05-08 LIGNE

Aujourd'hui, je sais que je ne suis pas seule à jouer avec les mots et les thèmes.  Mais, je n'ai aucune responsabilité dans ces Exercices de Style, qui ne m'appartiennent pas et que je ne gère pas. Chacun fait ce qu'il veut, comme il veut, sans se référer à moi.

© Martine Littér'auteurs - 8 mai 2015 

 page FB

Prochain épisode : 9 mai¨ Aujourd'hui ventre.


Commentaires sur CAHIERS DU JOUR : 8 mai ¨Aujourd'hui la ligne qui va de.

    C'est bien de remettre les choses au clair, j'ai dû le faire au début mais je me demande si tout le monde a bien lu TOUTE la page de ce blog "fantôme" qui explique fort bien les règles... Tsss ! Bises Ma Tine !

    Posté par Asphodèle, 08 mai 2015 à 22:44 | | Répondre
    • Tu as quand même fait le récap des participants, et c'est bien pratique pour moi qui me suis lancée dans l'aventure avec un peu de retard à l'allumage...
      Bises célestes à toutes les deux
      ¸¸.•*¨*• ☆

      http://encentmotscommeenun.blogspot.com

      Posté par celestine T, 09 mai 2015 à 00:50 | | Répondre
      • Cette récap, Célestine, était loin d'être exhaustive ; personne ne s'était "inscrit", si l'on peut dire. Elle était le fruit de quelques recherches que j'avais lancées sur le net. La preuve : certains blogueurs, en MP, s'étonnaient de ne pas voir leur nom paraître. De plus, il ne s'agissait que du nom des blogs où j'allais flâner, chaque soir.
        Je m'étonne que beaucoup aient besoin de se rallier à quelqu'un, de brandir un étendard, pour légitimer leur propre démarche. Les défis, les challenges sont une chose ; l'écriture "personnelle" que l'on publie parce qu'on apprécie de recevoir des avis, des critiques - positives ou non - c'est autre chose. Personnellement, j'aime les deux types d'exercices, parce qu'ils stimulent, chacun à leur manière, l'agilité de ma plume.
        PS - J'ai supprimé la récap, volontairement, de mes billets quotidiens, pour qu'il n'y ait plus de confusion. En revanche, je continuerai à faire le tour des blogs que j'apprécie et, le cas échéant, d'y déposer un amical petit message.

        Posté par M Littér'auteurs, 09 mai 2015 à 07:34 | | Répondre
        • J'apprécie que tu fasses le distinguo entre défis et écriture personnelle. C'est d'ailleurs pourquoi j'ai créé un blog spécial pour les 366 réels.
          Si je voulais connaître les participants, c'est que je voulais juste savoir qui était dans l'aventure avec moi. Pour pouvoir partager nos interprétations des consignes.
          Le jour où tu me verras suivre un étendard, les moules auront des gants!
          Bisous et merci de ta fidélité.
          ¸¸.•*¨*• ☆

          Posté par celestine T, 09 mai 2015 à 10:49 | | Répondre
    • Tu l'as faite cette mise au point, je me le rappelle bien, Aspho ; mais j'ai pu constater que certains se réclament toujours de ta bannière. Quant au blog que tu qualifies de fantôme, il ne l'est pas tant que ça : sa dernière publication date du 20 avril de cette année. Cette personne me semble lancer des défis à la cantonade, écrire pour son plaisir, sans vraiment se soucier de ce devient ce qu'elle sème.
      Bises, Lisa (et à Célestine, à laquelle j'ai répondu en premier et que j'ai oubliée dans ma distribution de bisous matinaux)

      Posté par M Littér'auteurs, 09 mai 2015 à 07:50 | | Répondre
  • Écrit qui veut l'idée et la consigne ne nous appartiennent pas. On peut se rallier à qui l'on veut sans avoir d'obligation. O forme un clan dont les portes ne sont pas infranchissables. L'envie d'écrire est primordiale, la consigne ici est une obligation et l'interprétation l’œuvre de chacun.
    Bises ma mie !

    Posté par Fred Mili, 09 mai 2015 à 11:49 | | Répondre
Nouveau commentaire