26 mai 2013

MARCHÉ DE LA POÉSIE - Paris 2013 : Eavan Boland

Marché de la poésie 2013

À sa propre image

Ce sont ses yeux :
les iris sont d'or
et ils tournent
comme la bague sur mon annulaire,
ils tournent et ils tournent

et je ne peux atteindre
ni leur histoire ni leurs larmes.
Penser qu'autrefois ils étaient mes satellites !
Ils m'ont exclue maintenant.
Quelles années-lumière !

Elle n'est plus moi,
elle n'est même plus
dans mon ciel
et moi,
je ne suis pas moi-même.

Je ne vais pas défigurer
son joli visage.
Qu'elle porte des empreintes
digitales d'améthyste, un bijou de famille,
une sorte de collier funéraire.

Je connais l'emplacement idéal :
là où le mur projette son ombre,
où germe la laitue,
où le jasmin ne cause pas
de surprise.

C'est là que je la coucherai,
là qu'elle fleurira,
ma seconde nature,
perfection unique
parmi les compromis.

Eavan Boland

eavan-boland

Eavan Boland est née en1944. Sa mère, Frances Kelly, est peintre, et son père diplomate. Elle passe une partie de son enfance à Londres (époque à laquelle elle se réfère volontiers pour exprimer son aversion de la culture anglaise moderne) puis le début de son adolescence à New York ; à son retour en Irlande en 1960, on la confie à un couvent de Dublin dont la rigidité la détourne de la foi catholique. Elle fait de brillantes études à Trinity College et épouse le romancier et dramaturge Kevin Casey. Elle publie en 1967 son premier recueil, New Territory, et se voue à l’écriture à partir de 1968.The War Horse (1975) consacre sa réputation de poète, confirmée par In Her Own Image (1980),Night Feed (1982), The Journey (1986). Volontiers narrative, sa poésie se place souvent sous le signe d’une confrontation avec l’étrangeté cruelle du quotidien.

Eavan Boland sera présente au Marché de la Poésie.


Sa bibliographie

  • 23 Poems. Dublin: Gallagher, 1962.
  • Autumn Essay. Dublin: Gallagher, 1963.
  • Eavan Boland Poetry/Prose Joseph O’Malley. Dublin: Gallagher, 1963.
  • New Territory. Dublin: Allen Figgis, 1967.
  • W. B. Yeats and His World. With Micheál Mac Liammóir. London: Thames, 1971; New York: Thames & Hudson, 1998.
  • The War Horse. London: Victor Gollancz, 1975.
  • In Her Own Image. Dublin: Arlen House, 1980.
  • Introducing Eavan Boland. Princeton, NJ: Ontario Review P, 1981.
  • Night Feed. Dublin: Arlen House, 1982. Reissue: Manchester: Carcanet Press, 1994.
  • The Journey and Other Poems. Dublin: Arlen House, 1986; Manchester: Carcanet Press, 1987.
  • Selected Poems. Manchester: Carcanet Press, 1989.
  • Outside History. Manchester: Carcanet Press, 1990.
  • Outside History: Selected Poems 1980–1990. New York: Norton, 1990.
  • In a Time of Violence. New York: Norton, 1994; Manchester: Carcanet, 1994.
  • Collected Poems. Manchester: Carcanet Press, 1995.
  • Object Lessons: The Life of the Woman and the Poet in Our Time. New York: Norton, 1995; Manchester: Carcanet Press, 1995.
  • Penguin Modern Poets: Carol Ann Duffy, Vicki Feaver, Eavan Boland. London: Penguin, 1995.
  • An Origin Like Water: Collected Poems 1967–1987. New York: Norton, 1996.
  • The Lost Land. Manchester: Carcanet Press, 1998.
  • The Lost Land: Poems. New York: Norton, 1998.
  • The Making of a Poem: A Norton Anthology of Poetic Forms. Ed. Eavan Boland and Mark Strand. New York: Norton, 2000.
  • Against Love Poetry. New York: Norton, 2001.
  • Code. Manchester: Carcanet Press, 2001.
  • Three Irish Poets: An Anthology: Eavan Boland, Paula Meehan, Mary O’Malley. Ed. Eavan Boland. Manchester: Carcanet Press, 2003.
  • After Every War: Twentieth-Century Women Poets. Trans. Eavan Boland. Princeton, NJ: Princeton UP, 2004.
  • New Collected Poems. Manchester: Carcanet Press, 2005.
  • Domestic Violence. Manchester: Carcanet Press, 2007; New York: Norton, 2007.
  • Irish Writers on Writing. Ed. San Antonio: Trinity University Press, 2007.
  • Selected Poems by Charlotte Mew. Ed. Manchester: Carcanet Press, 2008.
  • New Collected Poems. New York: Norton, 2008.
  • The Making of a Sonnet: A Norton Anthology. Ed. with Edward Hirsch. New York: Norton, 2008.
  • A Journey with Two Maps: Becoming A Woman Poet.(prose essays) Manchester: Carcanet Press, 2011; New York: Norton, 2011

Posté par C Martine à 06:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur MARCHÉ DE LA POÉSIE - Paris 2013 : Eavan Boland

    Merci pour ses balades irlandaises dominicales. Une fois de plus, tu seras mon guide

    Posté par Marilyne, 26 mai 2013 à 07:28 | | Répondre
    • C'est quand même grâce à toi que je peux profiter de ces extraordinaires moments

      Posté par Martine, 26 mai 2013 à 07:42 | | Répondre
  • L'année prochaine, je ferai attention aux dates (je viens de m'inscrire à la newsletter) et programmer une journée, je suis sûre de faire plein de découvertes.

    Posté par aifelle1, 26 mai 2013 à 08:32 | | Répondre
    • Ces journées sont pour moi aussi de grands moments de découverte. Et comme je suis une insatiable curieuse, j'aime préparer ces temps forts en cherchant qui sont les auteurs que je vais rencontrer et ce qu'ils écrivent.

      Posté par Martine, 26 mai 2013 à 08:55 | | Répondre
  • Alors comme tu fais bien tout et que je n'ai rien trouvé de traduit sur internet de cette auteure, voilà une autre femme au texte plus violent et plus âpre et (qui ne sera pas au Marché de la poésie car elle a été assassinée) :
    http://femmes-de-lettres.com/2013/05/26/meena-keshwar-kamal-je-ne-reviendrai-jamais-poetesse-afghane/

    Posté par Anis, 26 mai 2013 à 10:04 | | Répondre
  • Je me doutais bien que tu allais participer à cette manif poétique Je ne sais pourquoi, je me sens hermétique au texte que tu nous proposes ce matin...

    Posté par Anne, 26 mai 2013 à 11:01 | | Répondre
    • Certes, Anne, c'est un peu "schizophrène". Le dédoublement de la personnalité, entre l'être - "ma seconde nature, perfection unique" - et le paraître - les "empreintes
      digitales d'améthyste, un bijou de famille". Enfin, c'est ainsi que je ressens ce poème.

      Posté par Martine, 26 mai 2013 à 13:47 | | Répondre
Nouveau commentaire