26 décembre 2012

PEAU DE LAPIN, Vanessa Simon Catelin & Brunella Baldi

image

Quatrième de couverture :

"On entend le bruit des vagues au loin, le chant du vent qui couche les oreilles des lapins... Touffu et Taffeta habitent ici depuis toujours. Et puis...


Et puis, le bruit des vagues se rapproche et, avec lui, celui de la main de l'Homme. Il construit une digue, et des maisons d'Homme, pendant que celles des Lapins, dans la dune, se réduisent à peau de chagrin. Peau de chagrin, peau de Lapins qui se demandent ce qu'ils font là, au milieu de ce tintamarre d'Homme.
Pour que circulent les Lapins dans le monde des Hommes, l'illustratrice a inventé des "lapinoducs" ; parce qu'il faut traverser le rond-point qui a pris la place de la dune ! Et c'est en équilibristes, d'immeubles en immeubles, sur un fil tendu, qu'ils le font.

Jusqu'au mitan de ce somptueux album, le monde des Hommes se trouve à gauche de la double page, et celui des Lapins à droite. Couleurs douces, ocres, gris, bleues auxquelles la poésie des mots donne une généreuse intensité. Quand Touffu et Taffeta fuient , ils partent à califourchon sur de jolis coquillages roses, qui symbolisent leurs terriers déconstruits et qu'ils habitent, tels des bernard l'hermite.

Quelques doubles-pages plus tard, entièrement consacrées à la puissance de la nature qui reprend petit à petit ses droits ("on entend à nouveau le vent", "le sable revient toujours",  c'est le retour de la famille Lapin.

Une belle leçon, pas démagogique, pas didactique, tout en finesse et en douceur pour aider à comprendre que l'Homme n'a pas toutes les libertés envers la Nature ; que les constructions anarchiques d'habitat en bord des mers et océans sont des outrages inexcusables ; que le mépris pour l'éco-système est impardonnable. 

Un grand merci à Marilyne, pour ce magnifique cadeau qu'elle a rapporté de Montreuil, dédicacé à quatre mains par l'auteure et l'illustratrice, pour mes trois p'tits loups, Mathis, Camille et Maël.

Posté par C Martine à 21:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur PEAU DE LAPIN, Vanessa Simon Catelin & Brunella Baldi

    Magnifique ! Je note et je surligne, on a toujours besoin de références comme celles-là.

    Posté par jerome, 27 décembre 2012 à 09:12 | | Répondre
    • Il ne suffit pas de noter ! Hi hi ! Il faut aussi rencontrer ! Et, pour ma part, ce fut une belle rencontre, c'est sûr !

      Posté par Littéraauteurs, 01 janvier 2013 à 14:30 | | Répondre
Nouveau commentaire