30 décembre 2012

RENCONTRES POÉTIQUES : Roberto Juarroz

Il y a des jours à devenir muet,
à marcher parmi les autres et les choses
la bouche bandée par l'air,
à soudain devenir silencieux,
comme un événement qui subitement
s'estomperait au milieu d'un geste,
comme on découvrirait un monde sans voix
pour s'en draper
comme si c'était une cape.

Des jours à te voir et à partir.
Ou peut-être à ne pas te voir
ou à te voir comme si je ne te voyais pas,
mais sans abdiquer mes yeux.

Des jours à garder le silence,
mais sans éluder le transfert d'être
qui toujours nous presse en tout.

Roberto Juarroz 
dixième poésie verticale - 27
Traduction de François-Michel Durazzo

 

image

 

Posté par C Martine à 06:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur RENCONTRES POÉTIQUES : Roberto Juarroz

Nouveau commentaire