06 janvier 2013

RENCONTRES POÉTIQUES : Jean-Paul Valla

LES TRABOULES

 

Calme sombre et vorace
La traboule est un pont
En notre âme caché

La traboule est un lieu
Et une idée

L'ouverture de ce qui compte
À ceux qui savent

Jean-Paul Valla ; Bande Passante, 
Éditions de Belledonne - 2012

 

Traboule_Lyon

 

"La poésie de Jean-Paul Valla découvre par le regard, dans l'émotion des rencontres, tout un univers. Comme un miroir de l'être, ses mots sensibles en appellent aux mythes et aux images. Passionné d'art et de livres, complice de la nature, découvreur des villes, chaque jour et pour lui une énigme. Poète, peintre, acteur dans la cité, Jean-Paul Valla parcurt dans ses poèmes, entre ombre et lumière, un chemin initiatique". Paul Vieuget, directeur de la Mison de la poésie Rhône-Alpes.

 

POÉTISONS

 

Le dialogue poétique est ouvert ! Laissez, en commentaire, un poème en réponse à celui-ci !

Règle du jeu ici.

Posté par C Martine à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur RENCONTRES POÉTIQUES : Jean-Paul Valla

    "Tandis que creusent les mots, un autre dédale se referme dans la ville, ébauche des perspectives démenties par les murs aveugles, inscrit dans les pierres la quête éperdue ver le centre. Le quartier des traboules évoque si précisément le paysage intérieur que l'écriture paraît en sourdre. "
    - Bernard Siméone - extrait de " Passages vers le centre " -

    Posté par Marilyne, 06 janvier 2013 à 12:07 | | Répondre
    • Beau, inconnu, beau et tout à fait en concordance avec le poème de Jean-Paul Valla ! Merci pour ce dialogue !

      Posté par Littér'auteurs, 06 janvier 2013 à 13:59 | | Répondre
Nouveau commentaire