21 février 2015

CAHIERS DU JOUR : 21 février 2015. Aujourd'hui [hygiène]

Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.

Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage",  se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux

2015

Trois pierres deux coups aujourd’hui : allier le fait divers (d’hiver ?) du dix-neuf, avec l’histoire de ouf du vingt, pas tout à fait propre du vingt-et-un. Et tout ça parce que j’ai raté les deux réels d’hier et d’avant-hier et que me fais un point d’honneur à ne pas manquer celui du jour. Là, ça fait cinquante-quatre mots avant le dernier point. Ça va être difficile de tout dire en cent mots. Et tout ça parce que mon ordinateur était très malade. Il paraît que l’épidémie de grippe est nationale. C’est dur d’être français, par les temps qui courent.


18 février 2015

CAHIER DU JOUR, mercredi 18 février 2015 - Aujourd'hui [sonnerie]

Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.

Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage",  se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux

 

2015

Cet après-midi, j’explique à un petit bonhomme de 9 ans, plus expert dans sa langue maternelle turque qu’en français, la règle de la cédille sous le (c), pour obtenir le son [s]. Devant a, o, u... Je donne des exemples : le(ç)on qui donnerait le[k]on sans la cédille. Il rit. Ce que je voulais. Je lui demande de trouver d’autres mots. Référence au métier de son papa, il évoque le mot ma(ç)on. Et de rire en imaginant que sans la cédille, on entendrait ma[k]on. La sonnerie du téléphone retentit. (Ç)onnerie ?. Sans la cédille, ça donnerait… heu…

17 février 2015

CAHIER DU JOUR - 17 février 2015 - Aujourd'hui, [certitude absolue}

Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.

Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage",  se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux

2015

Si je tenais les hackers et autres f******* de m**** informatiques, je leur mettrais mon poing dans la g***** et mon pied dans les c*******.  Je dois impérativement transmettre mes articles pour le quotidien, ces c******* ont complètement virussé mes connections. Galère assurée (1 heure 58 pour poster un billet, au lieu des 3 minutes habituelles). Et, jeudi, 120 km aller/retour avec ma babasse (et celle de dépannage aussi), et la facture de mon sauveteur es informatique. Bande de c***, p*****, vous êtes vraiment des e******.

Ceci est un jeu : trouver les 8 mots grignotés, en restant poli. À vous…

16 février 2015

CAHIERS DU JOUR - 16 février 2015

Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.

Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage",  se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux


16 février : liste à faire demain sans faute

2015

15 février 2015

CAHIER DU JOUR - 15 février 2015 - Aujourd'hui : serrer

Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.

Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage",  se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux.

2015

Ils s’étreignaient, se tenaient les mains, se regardaient dans les yeux, se souriaient. Ce matin. Ils dansaient au son de l’accordéon diatonique, osaient quelques pas incongrus, quelques gestes inadaptés. Ils dansaient la mazurka et la scottish, ils les découvraient. Leur maladresse était rigolote, d’ailleurs ils en rigolaient. Un-deux-trois-quatre-cinq-six-sept-et-huit… scandait le maître à danser.

-         Huit-et-demi, dit-elle timidement.

-          Et-un-et-deux-et-trois-et-quatre-et-cinq-et-six-et-sept-et-huit, renchérit son cavalier, en lui serrant l’épaule.

© Martine Littér'auteurs - 2015/02/15

« Ce que nous étions serrés sur cette plate-forme d'autobus ! Et ce que ce garçon pouvait avoir l'air bête et ridicule ! »

© Raymond Queneau - 1947


14 février 2015

CAHIERS DU JOUR : 14 février 2015 - Actions de votre corps (que des verbes)

Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.

Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage",  se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux.

2015

13 février 2015

CAHIERS DU JOUR, 13 FÉVRIER : Aujourd'hui : Végétal

Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.

Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage",  se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux.

molécule de chlorophylle

Ma misophonie et les végétaux

Je ne savais pas qu’un végétal pouvait être aussi bruyant :

-         ça fait bluuuup,

-         ça fait paaafff,

-         ça fait tchlaaaaaaacccc,

-         ça fait pfouah-pfouah,

-         ça sait faire tlan,

 Vous ne comprenez pas ? Le chewing-gum que mâchait ma petite élève, il y a quelques heures, il est bien à la chlorophylle ? Et la chlorophylle, c’est bien l’un des pigments de certains végétaux ?

© Martine Littér'auteurs - 2015/02/13

12 février 2015

CAHIERS DU JOUR? 12 FÉVRIER - Aujourd'hui : Imprévu

Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.

Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage",  se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux.

2015

Soirée resto improvisée. Un espace sympa, animé par un couple sympa. Tout y est frais, tout est d’origine locale. Et de bonne origine. Des gens qui aiment les gens, qui aiment les produits savoureux qu’ils font valoir. Ce soir, un pavé de rumsteck, cuit juste comme c’est bon en bouche, agrémenté d’une sauce au poivre. Ce soir, un tartare de bœuf coupé au couteau, relevé, lui aussi, juste comme c’est bon en bouche. Simple et exquis. Et les pommes de terre « Signature » - du nom de ce restaurant – succulentes ! Bref, une soirée complètement parfaite.

© Martine Littér'auteurs - 2015/02/12

11 février 2015

CAHIERS DU JOUR, 11 février 2015 - AUJOURD'HUI "NOIR"

Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.

Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage",  se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux.

 

NOIR

 

© Martine Littér'auteurs - 2015/02/11

10 février 2015

CAHIERS DU JOUR, 10 février 2015 - Aujourd'hui NOTE

Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.

Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage",  se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux.

NOTE

DO…mestiquer une imprimante

RÉ…calcitrante, c’est de la

MI…cro-chirurgie.

FA…çon de parler, me dis-je, en

SOL…iloquant.

LA…machine ne me résistera pas

SI…je garde mon calme.

© Martine Littér'auteurs - 2015/02/10