07 février 2015

1 MOIS APRÈS... JE SUIS TOUJOURS CHARLIE

 

charlie

 

Et nous sommes 33 blogueurs à l'affirmer ici

 

 

 

 

 

Ceux qui vivent ce sont ceux qui luttent. 
Victor Hugo

Allumons les esprits, c’est notre loi première, 
Victor Hugo

A chaque être plusieurs vies me semblaient dues
Arthur Rimbaud

Quoique dise la vieille espérance 
forçons les portes du doute. 
Yacine Kateb 

 Tel qui trahit se tue, et les autres avec lui. 
La Chanson de Roland

L’espérance des lendemains
ce sont mes fêtes
Rutebeuf

L’arbre de la tristesse, ne le plante pas dans ton cœur. 
Relis chaque matin le livre de la joie. 
Omar Khayyâm 

La révolution sera la floraison de l'humanité 
comme l'amour est la floraison du cœur. 
Louise Michel 

Les défaites de la vie conduisent aux grandes victoires. 
Max-Pol Fouchet

C’est quoi une vie d’homme ? 
C’est le combat de l’ombre et de la lumière…
Aimé Césaire

 

Posté par C Martine à 11:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


11 janvier 2015

PRENEZ LA PAROLE - Lawrence Ferlinghetti

2015

Et une vaste paranoïa déferle sur le pays
Et l’Amérique transforme l’attentat contre ses Tours jumelles
En début d’une Troisième Guerre Mondiale
La Guerre contre le Tiers-Monde

Et les terroristes de Washington
Expédient tous les jeunes gens
Une fois de plus vers les champs de tuerie

Et personne ne dit rien

Et l’on débarque
Tout ce qui porte turban
Et l’on évacue
Tous les douteux immigrants

Et ils expédient tous les jeunes gens
Une fois de plus vers les champs de tuerie

Et personne ne dit rien

Et lorsque se réuniront
Tous les grands écrivains les poètes les peintres
Le Cercle National des Arts de Complaisance
Ne dira rien
Alors que tous les jeunes gens
Une fois de plus tueront tous les jeunes gens
Dans les champs de tuerie

L’heure est venue pour vous de parler
Vous tous amants de la liberté
Vous tous amants en quête du bonheur
Vous tous amoureux et dormeurs
Enfoncés dans vos rêves intimes
L’heure est venue de vous prononcer
Ô majorité silencieuse
Avant qu’ils viennent vous chercher !

Lawrence Ferlinghetti, extrait de PRENEZ LA PAROLE, in Blind Poet, ed. Maëlstrom & Le Veilleur, Traduit de l\'anglais (USA) par Marianne Costa