11 mars 2015

CAHIERS DU JOUR : 11 mars ¨ Aujourd'hui blanc

2015

© Martine Littér'auteurs - 11 mars 2015

https://www.facebook.com/martine.crasez


Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.


Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

La bande des "aujourd'hiens" et des "aujourd'huistes", répertoriée à ce jour (clic sur le nom de leur blog) :

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage", Asphodèle, sur "Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture"Martine, sur "Mon carnet à Malices" Croc, sur "Des mots et des images", Rebecca Zartarian-Arabian, ICINadael sur « Les mots de la fin« . Prudence Petitpas, ICIMarie-Jo64, sur Mijo espace

Prochain épisode : 12 mars ¨ Aujourd'hui facile facile.


10 mars 2015

CAHIERS DU JOUR : 10 mars ¨ Aujourd'hui sentiment de déjà vécu

 

2015

Le thème du jour est pathétiquement réel et cruel. 14 janvier 1986 / 10 mars 2015. Le déjà-vécu est davantage qu’un simple sentiment. Vingt-neuf années séparent ces accidents d’hélicoptère qui ont entraîné dans leur chute des personnalités people. Au-delà de la tragédie et du drame, indubitables et infiniment accablants,  qui secouent notre microcosme sociétal, je me demande ce soir combien, en trente ans, de personnes sont décédées dans des accidents d’hélicoptère et dont on n’a jamais parlé. Le savez-vous ? Entre 2006 et 2014, 33 personnes y ont laissé leur vie. Les avons-nous pleurées comme nous pleurons aujourd’hui ?

© Martine Littér'auteurs - 10 mars 2015

https://www.facebook.com/martine.crasez


Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.


Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

La bande des "aujourd'hiens" et des "aujourd'huistes", répertoriée à ce jour (clic sur le nom de leur blog) :

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage", Asphodèle, sur "Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture"Martine, sur "Mon carnet à Malices" Croc, sur "Des mots et des images", Rebecca Zartarian-Arabian, ICINadael sur « Les mots de la fin« . Prudence Petitpas, ICIMarie-Jo64, sur Mijo espace

Prochain épisode : 11 mars ¨ Aujourd'hui blanc.

09 mars 2015

CAHIERS DU JOUR : 9 mars¨ Aujourd'hui debout dans

2015

Debout dans mon jardin, je prête l’oreille au printemps qui s’approche.

Comme c’est bruyant un printemps naissant !

Ça caquète,
ça pépie,
ça roucoule,
ça babille,
ça jacasse,
ça cancane,
ça jabouine.

 

Debout dans mon jardin, je prête le nez au printemps qui s’approche.

Comme c’est fragrant un printemps naissant !

Ça embaume,
ça exhale,
ça fleure,
ça odore,
ça parfume.

Debout dans mon jardin, je prête les yeux au printemps qui s’approche.

Comme c’est chatoyant un printemps naissant !

Ça polychrome,
ça versicolore,
ça chamarre,
ça jaspe,
ça diapre,
ça chromatise,
ça irise.

© Martine Littér'auteurs - 9 mars 2015

https://www.facebook.com/martine.crasez


Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.


Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

La bande des "aujourd'hiens" et des "aujourd'huistes", répertoriée à ce jour (clic sur le nom de leur blog) :

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage", Asphodèle, sur "Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture"Martine, sur "Mon carnet à Malices" Croc, sur "Des mots et des images", Rebecca Zartarian-Arabian, ICINadael sur « Les mots de la fin« . Prudence Petitpas, ICIMarie-Jo64, sur Mijo espace

Prochain épisode : 10 mars ¨ Aujourd'hui sentiment de déjà vécu.

08 mars 2015

CAHIERS/PENSÉE DU JOUR : 8 mars ¨ Aujourd'hui féminité

 

2015

Au vocable de féminité, je préfère celui de féminitude. Le premier me fait penser aux injonctions parentales – souvent inconscientes – pour que fillette devienne femme. Une vraie, cela va sans dire : avec tous ses attributs, et quelques rimes adéquates : maternité, fatuité, beauté… Le deuxième, rime avec plénitude, attitude, rectitude… Il est ancré dans  l’humain, dans ce qu’il a de plus profond, qui n’est ni mâle, ni femelle. Qui n’oppose pas la femme à l’homme. Qui développe ce que chaque être possède en lui, autant de part masculine que de part féminine. Sans divergence, mais avec singularité. 

© Martine Littér'auteurs - 8 mars 2015

https://www.facebook.com/martine.crasez


Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.


Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

La bande des "aujourd'hiens" et des "aujourd'huistes", répertoriée à ce jour (clic sur le nom de leur blog) :

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage", Asphodèle, sur "Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture"Martine, sur "Mon carnet à Malices" Croc, sur "Des mots et des images", Rebecca Zartarian-Arabian, ICINadael sur « Les mots de la fin« . Prudence Petitpas, ICI, Marie-Jo64, sur Mijo espace

Prochain épisode : 9 mars¨ Aujourd'hui debout dans

DIMANCHE EN POÉSIE : Isabelle Pellegrini

Pour ne pas perdre la pluie

Pour ne pas perdre la pluie
Et le clapotis mat des gouttes au carreau
Pour ne pas perdre l’aube qui rosit 
Et l’envol de l’oiseau dans les traînes du vent
Pour ne pas perdre l’ivoire 
Et les ombres dorées quand la lune se courbe
Pour ne pas perdre l’été 
Et le feu du soleil sur tes paupières closes

2015

 

Pour ne pas perdre le blanc du rocher
Tellement blanc au soleil que tu plisses les yeux
Pour ne pas perdre le balancement de tes jambes sur l’eau 
Et le chatouillement de la vague
Pour ne pas perdre le miel de sa bouche
Et le chant des abeilles de ses lèvres à ton cou
Pour ne pas perdre l’heure qui file aussi tranquillement
Que le goéland dans le ciel
Pour ne pas perdre le jour d’avant
Les jours paisibles
L’âge d’or

Pour ne pas perdre la vie
Quand bien même l’oubli

2014

 

Écris dans chaque instant, mon ami
Écris dans l’infini

 Isabelle Pellegrini

Posté par C Martine à 08:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


07 mars 2015

CAHIERS DU JOUR : 7 mars¨ Aujourd'hui leçon à apprendre par cœur

 

coeur

Apprendre par « le » cœur ?  Sous cet angle, je plussoie la formule. Le cœur retient mieux que le cerveau. L’exemple d’aujourd’hui est flagrant : cette fillette dont j’ai récemment évoqué les problèmes me laissait désemparée au point que je n’éprouvais que peu d’empathie pour elle, au point que je ne retenais pas son prénom (turc, donc un peu compliqué). Maintenant que je perçois la source de ses difficultés, je ressens davantage de bienveillance envers elle, et cet après-midi, je n’ai eu aucune difficulté à la prénommer. Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point !

© Martine Littér'auteurs - 7 mars 2015

https://www.facebook.com/martine.crasez


Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.


Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

La bande des "aujourd'hiens", répertoriée à ce jour (clic sur le nom de leur blog) :

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage", Asphodèle, sur "Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture"Martine, sur "Mon carnet à Malices" Croc, sur "Des mots et des images"Rebecca Zartarian-Arabian, ICINadael sur « Les mots de la fin« . Prudence Petitpas, ICI. 

Prochain épisode : 8 mars ¨ Aujourd'hui féminité.

06 mars 2015

CAHIERS DU JOUR : 6 mars¨ Aujourd'hui il faudrait réparer

2015

Bricoleuse est mon âme
mais la bricole ne me le rend guère.
Je vais vous dire ce qui naguère
faisait partie de mon programme.

De changer une roue
j’étais fière.
Nul besoin d’intermédiaire
même sous la pluie et dans la boue.

Las ! Les années passent
 et la souplesse lâche.
Je deviens moins bravache,
j’ai perdu mon audace.

2015

Alors, je rafistole,
alors, je rapetasse.
Et quand sur moi tombe la poisse
j’ai bien perdu de ma gloriole.

Ce qui concerne ma bagnole
est une affaire de spécialiste.
Je téléphone au garagiste
pour qu’il s’occupe de ma chignole.

Allo ?

© Martine Littér'auteurs - 6 mars 2015

https://www.facebook.com/martine.crasez


Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.


Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage", Asphodèle, sur "Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture"Martine, sur "Mon carnet à Malices" Croc, sur "Des mots et des images" se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux.

Prochain épisode : 7 mars¨ Aujourd'hui leçon à apprendre par cœur.

 

05 mars 2015

CAHIERS DU JOUR : 5 mars ¨Aujourd'hui pensée parasite

2015

Aujourd’hui, je me suis mise à la place de Léon Tolstoï (avant qu’il ne possède sa barbe broussailleuse), auquel son frère interdisait formellement de penser à un ours blanc. Vous devinez bien sûr le supplice de cet enfant qui ne pouvait plus s’empêcher d’avoir à l’esprit l’image du plantigrade interdit. Alors, je me suis refusé le droit d’imaginer ce que serait cet exercice de style qu’il me faudrait rédiger sur les pensées parasites. Eh bien, ça fonctionne ! L’idée m’a obsédée toute la journée. Bon, ça c’est fait, je vais pouvoir passer à autre chose.
Et… T O C !

© Martine Littér'auteurs - 5 mars 2015

https://www.facebook.com/martine.crasez


Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.


Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage", Asphodèle, sur "Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture", Martine, sur "Mon carnet à Malices" Croc, sur "Des mots et des images" se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux.

Prochain épisode : 6 mars¨ Aujourd'hui il faudrait réparer

 

04 mars 2015

CAHIERS DU JOUR : 4 mars¨ Aujourd'hui oreilles

2015

C’est une petite fille de sept ans
qui ne comprend pas le lien qui existe entre le bruit et le son,
qui ne donne pas sens aux mots dits ou écrits,
qui ne discrimine pas la connexité
qui existe entre la modulation phonique et son incidence sur les mots.

C’est une petite fille
dont les oreilles fonctionnent parfaitement,
dans leur fonction otique,
mais qui ne correlle pas ce qu’elle entend
avec ce qu’elle est censée en déduire.

Cette petite fille,
je l’accompagne en remédiation scolaire,
et je me sens impuissante à lui venir en aide.

© Martine Littér'auteurs - 4 mars 2015

https://www.facebook.com/martine.crasez


Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.


Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage",  se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux.

Et aujourd'hui, c'est avec grand plaisir que nous accueillons dans "notre bande de fous", comme elle dit, notre amie Asphodèle, aux incontestables qualités d'écriture et qui nous entraîne chaque mois dans un logo-rallye qu'elle nomme "Les Plumes". Son blog, "Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture" est ici.

Prochain épisode : 5 mars ¨Aujourd'hui pensée parasite.

03 mars 2015

CAHIER DU JOUR : 3 mars ¨Fragment d'aujourd'hui raconté en statistique.

2015

 

Voici un sujet sur lequel je sèche complètement. Alors, j'ai demandé à Wally de me donner un coup de main.

 

© Martine Littér'auteurs - 3 mars 2015

https://www.facebook.com/martine.crasez

 

Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.


Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Valentyne, sur son blog "La jument verte", Fred Mili, sur "Histoire et Nouvelles", Marlaguette, sur "Destinée de pacotille", Jacou, sur "Les mots autographes", Dominique, sur "Un esprit sain dans un corsage",  se livrent aussi à cet exercice quotidien et périlleux.

Prochain épisode : 4 mars¨ Aujourd'hui oreilles.