04 mai 2015

CAHIERS DU JOUR : 4 mai ¨Aujourd'hui insecte

2015

Une petite bourdonneuse est entrée dans ma maison. Paniquée, elle heurtait les carreaux, voulant trouver une issue qui la sortirait de ce mauvais pas. Je lui ai ouvert la fenêtre. À tire d'aile, elle s'est enfuie.

Vers quel destin ?  On ne peut que lui souhaiter de trouver sur son chemin de belles efflorescences à butiner, pour se nourrir et nourrir son essaim. Comment pourtant ne pas craindre que de mortifères pesticides ne se soient déposés sur les gynécées qu'elle ira picorer ?

B*yer a déposé une plainte contre la Commission Européenne pour qu'elle retire les restrictions imposées à l'utilisation des pesticides assassins. Nous serons les prochaines victimes.

© Martine Littér'auteurs - 4 mai 2015 

 page FB

 

Le règlement des "366 réels à prise rapide" et la liste des 18 participants que j'ai répertoriés à ce jour sont ici

 

Prochain épisode : 5 mai ¨ Aujourd'hui je pourrais tout aussi bien.


Commentaires sur CAHIERS DU JOUR : 4 mai ¨Aujourd'hui insecte

    Il pleuvait trop aujourd'hui pour que les abeilles soient de la partie ! J'ai signé la pétition d'Avaaz contre le Mon***to tueur ! C'est une hécatombe et sans elles... un bien joli réel Ma Tine...

    Posté par Asphodèle, 04 mai 2015 à 22:05 | | Répondre
  • Je m'étrangle en pensant à cette plainte ; mais pourquoi la Communauté Européenne laisse faire ???

    Posté par aifelle1, 05 mai 2015 à 13:15 | | Répondre
    • Les lobbys sont puissants, Aifelle ! Et ils disposent de moyens de pression économiques qui détourneraient n'importe qui de ses convictions écologistes et vitales. Comme les états ne sont pas n'importe qui.... CQFD ! Pauvre de nous !

      Posté par M Littér'auteurs, 05 mai 2015 à 14:05 | | Répondre
  • Quelle honte pour ce pesticide! Ce monde est insupportable!

    Posté par Emilie, 05 mai 2015 à 13:47 | | Répondre
  • Je vais être fataliste nous avons aussi nos rejets toxiques et suis pas sûr que les abeilles nous plaignent. Ce que je veux simplement dire est que nous sommes dans le caca entre ce qui est bon pour l'économie et mauvais pour la santé. Les industriels font ce qui est bon pour leur portefeuille et le reste basta. Mais à l'échelle individuelle demande à un particulier de ne pas prendre sa voiture un jour de pollution il aura toujours un argument pour défendre son incivilité.
    Je n'ai évidemment rien contre les abeilles bien entendu. Les industries chimiques détruisent le monde !

    Posté par Fred Mili, 06 mai 2015 à 11:41 | | Répondre
Nouveau commentaire