25 octobre 2014

COMPLICITÉ pour les Plumes d'Asphodèle

Avec Asphodèle (ici), on écrit. 

Les mots, cette fois étaient : Regard, secret, main, larrons, tiroir, drap, couverture, partager, (se) tramer, connivence, confident, bêtise, proche, rival, neige, empathie, ensemble , amants (au pluriel), nacrer, nomade, noir.

Je n'ai pas utilisé "nacrer"

**********

Le regard
d’une cougar,
c’est un secret
sans intérêt.

Elle te prend la main,
mais c’est sans lendemain.
Ne fais pas le fanfaron,
de l’occasion tu n’es que le larron.

Pas de polichinelle dans le tiroir,
aucun risque de bavoir.
Même si beaux sont les draps
Elle est quand même au moins quadra !

À soi, elle tire la couverture.
Ce n’est pas une caricature !
Ce que tu aimerais partager
pourrait la faire déménager.

Quand tu crois que se trame
un terrible psychodrame,
oublie la connivence
qui n’est que de convenance.

Tu te penses son confident ?
Mais tu es outrecuidant !
Cesse là tes bêtises,
elle rit tant de ces sottises !

De toi tu la supposes proche.
Elle te semble sans reproche.
Tu t’imagines sans rival
Alors même qu’elle cavale.

Elle n’est pas blanche comme neige,
cette chafouine Blanche-Neige.
Elle ne te manifeste empathie
qui n’est guère que patati.

Quand vous êtes ensemble
qu’avec elle tu comptes marcher l’amble
comme deux amants
embéguinés imprudemment,


son amour est nomade
quand ton cœur bat la chamade.
Allez, ne broie pas du noir.
Ne cherche pas de mouchoir !

Littér'auteurs-24/10/2014

D'autres aussi se sont penchés sur ces mots (avec peut-être plus de bienveillance (clic sur leurs noms) : 
AdrienneValentyneNunziCélestineJanickMélanie,Mind The GapViolette Dame MauvePatchCathMarie et Anne (les Sorcières), La KatiolaiseJacou33Carnets ParesseuxIsabel, Fred Mili alias JC alias Chooupi ! CériatMartine27,Marlaguette,  Modrone-EeguabSharon,  EvalireMomo et bien sûr Asphodèle

Posté par C Martine à 07:16 - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur COMPLICITÉ pour les Plumes d'Asphodèle

    Sévère regard sur le félin . Percutant et drôle. Bravo.

    Posté par EEGUAB, 25 octobre 2014 à 08:20 | | Répondre
    • C'est vrai qu'il n'est pas sûr que toute femme fréquentant un compagnon plus jeune apprécie l’étiquette de collectionneuse de chair fraîche !!! Mais je me suis bien amusée !

      Posté par Littér'auteurs, 26 octobre 2014 à 17:54 | | Répondre
  • Ha ha , je m'attendais à tout sauf à ça ! Très bien vu ! Et n'est pas toujours pris qui croyait ! Tu t'en tires très bien encore une fois !

    Posté par Asphodèle, 25 octobre 2014 à 11:39 | | Répondre
    • J'avais "complicité" en tête. Et je me suis installée dans l'antithèse. Tout cela à cause d'un regard qui s'est mis à rimer avec cougar... As-tu remarqué que j'ai utilisé les mots dans l'ordre de leur apparition ?

      Posté par Littér'auteurs, 26 octobre 2014 à 17:57 | | Répondre
  • ah voilà qui est original
    juste un peu moralisateur, tu n'es pas tendre pour ces dames
    et j'aime bien l'emploi du mot larron!

    Posté par Adrienne, 25 octobre 2014 à 18:33 | | Répondre
    • Non, pas très compatissante, mais c'était surtout par jeu. Parce que, sincèrement, je ne juge absolument pas ces dames qui ne sont pas toutes forcément des moissonneuses de blés tendres !

      Posté par Littér'auteurs, 26 octobre 2014 à 18:01 | | Répondre
  • La femme cougar sort ses griffes ? En tout cas elle est complexe ...que cherche- t-elle ? Tendresse ou sensations fortes ?
    Bonne journée Martine

    Posté par Valentyne, 26 octobre 2014 à 12:02 | | Répondre
    • Pour être tout à fait honnête, je suis bien incapable de me mettre dans le cœur et dans l'esprit d'une femme cougar. D'autant que je pense qu'il existe autant de femmes que de cougars...

      Posté par Littér'auteurs, 26 octobre 2014 à 18:04 | | Répondre
  • Pour le polichinelle dans le tiroir, rien n'est moins sûr - cela dépend de ce que recherche la cougar. J'ai croisé des jeunes mamans qui avaient dépassé les quarante-cinq ans.

    Posté par Sharon, 26 octobre 2014 à 17:36 | | Répondre
    • Oui, c'est vrai ! Mais comme je disais à Valentyne, je ne crois pas qu'il existe une cougar-type !

      Posté par Littér'auteurs, 26 octobre 2014 à 18:05 | | Répondre
  • Pour ma part, j'aurai presque envie de plaindre ce pauvre choupinet !

    Posté par Nunzi, 26 octobre 2014 à 17:39 | | Répondre
  • Je rêve un jour de faire un texte en vers pour les plumes...bravo, c'est grinçant et bien pensé.
    Ceci dit, certains jeunes cougarisés ne sont pas dupes non plus...

    Posté par MTG, 26 octobre 2014 à 18:38 | | Répondre
    • Je suis en train de m'imaginer une fable épigrammatique qui s’intitulerait "la commère et son cougarisé"...

      Posté par Littér'auteurs, 26 octobre 2014 à 19:31 | | Répondre
  • pour le coup, la complicité en prend un coup dans l'aile

    En tout cas, joli contrepied ; comme MTG, j'aimerai bien arriver à faire un texte pour les plumes en vers,et court...

    Posté par carnetsparesseux, 26 octobre 2014 à 18:58 | | Répondre
    • C'est ce que je répondais à Asphodèle ; il a suffi que le regard d'une cougar se mette à rimer pour que se déclenche mon esprit de contradiction avec le thème de la semaine. Enfin, pas vraiment de contre-poil... un autre manière d'observer une complicité qui pourrait être périssable !

      Posté par Littér'auteurs, 26 octobre 2014 à 19:27 | | Répondre
  • Drôle, et joliment tourné j'ai apprécié ton texte un beau clin d’œil à la femme qui reste maîtresse de sa vie .

    Posté par evalire, 26 octobre 2014 à 21:09 | | Répondre
  • L'amour peut-être périssable quelque soit la raison...

    Posté par marlaguette, 26 octobre 2014 à 21:50 | | Répondre
  • C'est souvent de cette façon que je fais mes textes, un seul mot retient mon attention et zou les rimes s'envolent!!!
    Excellent ton texte, même si j'ai un peu de compassion pour ces femmes qui savent que leurs amourettes sont bien souvent sans avenir!!! Et ce que je trouve injuste et sexiste c'est que le problème ne se pose pas inversement!!!
    Merci Martine pour le partage
    Bises.
    Domi.
    Je me permets de laisser ici le lien de ma participation car je l’ai déposé très en retard chez notre amie Aspho .
    http://dimdamdom59.apln-blog.fr/2014/10/25/complicite-cesse-lamour-sevanouit/

    Posté par dimdamdom59, 28 octobre 2014 à 13:29 | | Répondre
  • En voila un texte original. bravo

    Posté par Marie et Anne, 29 octobre 2014 à 07:55 | | Répondre
  • Waouh! Joli regard sur ce félin

    Posté par patchcath, 02 novembre 2014 à 07:48 | | Répondre
  • Très original cette cougar tout en poésie. J'aime beaucoup.

    Posté par ceriat, 17 novembre 2014 à 11:46 | | Répondre
Nouveau commentaire