28 mai 2014

PERSONNE NE ME VOLERA CE QUE J'AI DANSÉ ; Hélène Darroze

personne ne me volera ce que j'ai dansé

Personne ne me volera ce que j’ai dansé
Textes et recettes : Hélène Darroze
Photographies : Jérôme Delafosse
Stylisme : Coco Jobard
Direction artistique : Bernard Pénalba
Le Cherche Midi (14 octobre 2005)
364 pages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Livre d’art. Livre d’arts.

Art de l’écriture. Celui d’Hélène Darroze, qui dédie aux amours de sa vie ce magnifique ouvrage. Elle évoque autant ceux qui ont précédé sa vocation et son succès de chef de cuisine, que ceux qui édifient sa vie de femme, ceux qu’elle a aimé, ceux qui l’ont aimée, ceux qui l’aiment toujours et qu’elle aime. Défilent, dans cette « galerie », autant son arrière-grand-mère que les hommes qui ont éveillé ses sens. Avec pudeur, avec respect, avec amour.

personne ne me volera

Art de la cuisine. Celui, aussi, de l’auteur de ce livre. Hélène Darroze est chef cuisinier. Cuisinière, dit-elle. Trois convictions l’animent. Cuisiner c’est vivre et vivre c’est cuisiner. « L’émotion est le point de départ, l’authenticité est le fil conducteur, la créativité reste le moyen d’expression ». Cuisiner c’est une passion. « Je suis faite de traditions, je me nourris de l’éducation que trois générations de cuisiniers m’ont inculquée, je respecte avec beaucoup d’humilité ce que la terre de mes ancêtres m’a légué ». Cuisiner c’est être authentique. Et c’est dans le choix des produits qu’elle magnifie qu’elle le prouve.

2014

Art de la photographie. Celui de Jérôme Delafosse, exceptionnel complice d’Hélène Darroze, qui met en valeur ce qu’elle valorise… avec art. J’aurais aimé être marmiton, le jour où ces deux-là se sont rencontrés. Le jour où ils ont bâti le projet de ce livre.

Art de l’émotion. Des émotions. Dans cet ouvrage somptueux, toutes les catégories de lecteurs passionnés se retrouvent : ceux qui aiment les belles lettres d’amour, celles qui sont écrites avec le cœur ; ceux qui aiment mijoter, mitonner, célébrer la bonne chère ; ceux qui aiment s’émerveiller devant une photographie.

Hélène Darroze ne peut être qu’une femme de passion. De passions. Elle manie plume et cuillère avec autant d’aisance. Encore que je ne connaisse pas sa cuisine, mais son palmarès est convainquant. L’écriture est directe. Ce livre est un subtil entrelacs d’évocations du passé, de lettres d’amour et de recettes de cuisine que l’auteure exprime à la première personne en s’adressant directement à son interlocuteur, dont il est facile de comprendre qu’il est son amoureux.

Un superbe livre à offrir, ou à se faire offrir…

Posté par C Martine à 09:06 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur PERSONNE NE ME VOLERA CE QUE J'AI DANSÉ ; Hélène Darroze

    Quel beau livre ! Mais les recettes sont "réalisables" ? Car c'est de la haute voltige ! Bon, toi je sais que ça ne t'effraie pas mais pour moi qui aime que ce soit vite fait et bon (je laisse mijoter aussi), j'ai peur que ce ne soit trop compliqué ! Mais s'il y a de la lecture (de qualité) et des photos magnifiques, alors je suis déjà aux trois-quarts conquise ! Je sais déjà à qui l'offrir en tous cas...

    Posté par Asphodèle, 28 mai 2014 à 14:09 | | Répondre
    • C'est un très beau livre, très très beau ! C'est de la grande cuisine, très très grande !
      J'ai mis sur ma page FB une vidéo d'un risotto de coquillettes... simplissime, non ?

      Posté par Martine, 29 mai 2014 à 08:24 | | Répondre
  • On dirait le titre d'un roman. J'aperçois cette femme dans les émissions télévisées, je la trouve charmante mais je ne la connais pas plus. Tu dis qu'elle a une belle plume... et elle m'est encore plus sympathique !
    J'aimerais beaucoup feuilleter ce livre...
    Biz

    Posté par Syl., 22 janvier 2017 à 10:01 | | Répondre
  • Je suis (re)venue voir ! Je la suis (en plus) depuis ses débuts, j'ai lu de très bons articles dans Elle à une époque ! C'est une sacrée bonne femme, se faire sa place de Chef dans ce monde réservé aux mâles n'a pas été facile ! Je l'avais noté, je sais que je l'ai cherché (dans ma librairie en mai 2014, ils ne l'avaient pas !!! Fallait le commander) ! Et puis ce titre est superbe...

    Posté par Asphodèle, 22 janvier 2017 à 10:37 | | Répondre
  • Si tes voyages, un jour, te conduisent vers le Sud-Est, vers l'isère... fais une halte et tu pourras le feuilleter à ton gré. Et profiter de l'escale pour déguster un plat que j'aurai concocté à partir de ce superbe BEAU livre...
    Bisous

    Posté par martine, 22 janvier 2017 à 14:06 | | Répondre
    • Réponse destinée à Syl..
      Mais Isa... tu sais que je n'ai pas besoin de te dire... Je l'espère !

      Posté par martine, 22 janvier 2017 à 14:08 | | Répondre
    • Merci Martine. Je ne refuse pas ton invitation.

      Posté par Syl., 22 janvier 2017 à 15:29 | | Répondre
  • Moi aussi !!! Mais il me faudrait un tapis volant magique !!!

    Posté par Asphodèle, 22 janvier 2017 à 14:28 | | Répondre
  • Enfin...espérons que le train ou l'auto je puisse prendre pour venir ... Bisous♥

    Posté par Asphodèle, 22 janvier 2017 à 14:30 | | Répondre
Nouveau commentaire