16 mars 2013

LA POÉSIE DANS LE BOUDOIR : Jean Tardieu au Printemps des Poètes 2013

printemps des poètes

 

Le masque

 

Une vie imaginaire
sur les villes est posée.
Partout de fausses lumières
sont peintes sur les paupières
des fenêtres enfermées.
Le pâle soleil qui luit
n'est que plâtre sur les pierres.

La vraie ville est dans la nuit.

Jean Tardieu - Le témoin invisible (1943)

Posté par C Martine à 06:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur LA POÉSIE DANS LE BOUDOIR : Jean Tardieu au Printemps des Poètes 2013

  • J'aime beaucoup ce poème. Il me rappelle mon cours de poésie sur les villes tentaculaires en fac. Bizz ma chère Martine !

    Posté par soukee, 16 mars 2013 à 15:04 | | Répondre
    • Je suis bien contente de t'avoir rappelé quelques jours heureux en évoquant cette ville... la vraie ? Celle qui est dans la nuit ?
      Biz, Soukee

      Posté par Littér'auteurs, 16 mars 2013 à 20:45 | | Répondre
Nouveau commentaire