01 janvier 2000

LE KOALA TUEUR ; Kenneth Cook

cook

Avec ses redoutables crocodiles, ses koalas féroces et ses cochons sauvages assoiffés de sang, l'impitoyable bush australien reste un territoire indompté. Et ce n'est pas Kenneth Cook qui aurait pu l’apprivoiser ! Cook a réuni, peu avant sa disparition, ces histoires courtes toutes plus hilarantes les unes que les autres, inspirées par ses tribulations à travers l'Australie. D'après lui, chacune de ces quinze rencontres avec la faune sauvage s'est déroulée comme il le raconte ici, même si elles paraissent incroyables. Dépaysement garanti, dans un grand éclat de rire.

Quinze pépites efficaces, hilarantes, garanties autobiographiques à 100%, qui parviennent à faire douter d’animaux aussi prétendument inoffensifs que la peluche éponyme. Dominique Aussenac, Le Matricule des Anges.

Une lecture des plus instructives, pour voyager en pays lointain tout en se payant de sacrées tranches de rigolade. David Fontaine, Le Canard enchaîné.


 

Posté par C Martine à 14:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]


LA CAPITANA ; Elsa Osorio

capitana

Description de l'ouvrage

Il y a des vies qui sont des romans qu'aucun romancier n'oserait écrire par crainte d'être taxé d'invraisemblance. 
Mika, Micaela Feldman de Etchebéhère, a réellement vécu en Patagonie, à Paris, à Berlin, en Espagne, elle a tenu toute sa vie des carnets. À partir de ces notes, des rencontres avec ceux qui l'ont connue, des recoupements de l'Histoire, Elsa Osorio transforme ce qui pourrait n'être qu'une biographie en littérature. 
Mika a lutté pour l'égalité, la justice et la liberté. À Paris, elle a participé, avec son mari, au mouvement intellectuel dans les années 30. Puis ils sont allés vivre à Berlin dont les ont chassés le nazisme et les manipulations du mouvement ouvrier par le stalinisme. Enfin ils ont rejoint les milices du POUM dans la guerre civile en Espagne.
Dans des circonstances dramatiques, elle, qui ne sait rien des armes et des stratégies militaires, se retrouve à la tête d'une milice. Son charisme, son intelligence des autres, sa capacité à prendre les décisions la rendent indispensable et ce sont les miliciens eux-mêmes qui la nomment capitaine. Poursuivie par les fascistes, persécutée par les staliniens, emprisonnée, elle sera sauvée par les hommes qu'elle a commandés. Elle a fini sa vie d'inlassable militante à Paris en 1992. Elsa Osorio, portée par ce personnage hors du commun, écrit un roman d'amour passionné et une quête intellectuelle exigeante en mettant en oeuvre tout son savoir-faire et son talent littéraire pour combler les trous de l'Histoire.


 

Posté par C Martine à 12:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LIRA BIEN QUI LIRA LE DERNIER ; Hubert Nyssen

lira bien

Quatrième de couverture

"La fin du livre? On l'annonce pour demain depuis le berceau des incunables. S'adressant à une lectrice (imaginaire) qui s'inquiète de l'avenir de la lecture, Hubert Nyssen, fort de sa double expérience d'écrivain et d'éditeur, passe au tamis, avec humeur et humour, les craintes, les espérances, les révisions et les prophéties qu'inspire le spectre continuellement brandi de la crise du livre."


 

Posté par C Martine à 12:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'OEIL LE PLUS BLEU ; Toni Morisson

Morisson

Quatrième de couverture :

Avec L'oeil le plus bleu, saisissant premier roman vibrant de douleur et de révolte, Toni Morrison marque son entrée en littérature.

À Lorain, dans l'Ohio des années 40, Claudia et Pecola, deux fillettes noires, grandissent côte à côte. La première déteste les poupées blondes, modèles imposés de perfection qui lui rappellent combien sa haine est légitime.

L'autre idolâtre Shirley Temple et rêve d'avoir les yeux bleus. Mais face à la dure réalité d'une Amérique Blanche, le rêve de beauté d'une petite fille est un leurre qui ne cède le pas qu'au fantasme et à la folie.


 

Posté par C Martine à 12:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LA VÉRITABLE HISTOIRE DU DERNIER ROI SOCIALISTE ; Roy Lewis

roi socialiste

Présentation de l'éditeur

Imaginons : en 1848, une révolution socialiste a imposé au monde civilisé un paradis égalitaire où les citoyens vivent depuis à l'abri des dangers d'une industrialisation débridée et de progrès corrupteurs. Dans certains pays comme l'Angleterre, le nouveau régime n'a cependant pas renoncé à... la royauté. C'est le destin de ces étranges souverains, dont le règne devait durer un siècle - jusqu'à la contre-révolution de 1949 qui signa l'avènement du progrès technique et de la consommation à outrance -, que raconte ici le dernier monarque socialiste, George Akbar I, roi d'Angleterre et empereur des Indes à la verve irrésistible.
Une fable philosophique pleine d'humour, d'humanisme et de sagacité, qui examine les mérites et les désastres comparés des utopies communisantes, du progrès et du libéralisme effréné.

Quatrième de couverture

Roy Lewis, l'auteur de Pourquoi j'ai mangé mon père (roman désopilant où il se livrait à une satire de la technologie et du progrès sous le couvert d'un récit préhistorique), récidive ici avec une joyeuse uchronie. Il imagine cette fois qu'en 1848 une révolution socialiste a imposé au monde civilisé un paradis égalitaire où les citoyens vivent désormais à l'abri des dangers d'une industrialisation débridée et de progrès corrupteurs. Or, dans certains pays comme l'Angleterre, le nouveau régime, mû par des raisons utilitaires, n'a pas renoncé à... la royauté. C'est le destin et le rôle de ces étranges souverains, qui règnent pendant un siècle - jusqu'au moment où, en 1949, une contre-révolution instaure le règne du progrès technique et de la consommation à outrance -, que raconte ici le dernier roi socialiste, George Akbar I, auquel Roy Lewis prête une verve irrésistible. L'amour n'est pas absent de ce récit qu'éclairent deux belles figures : Mina, l'épouse indienne imposée au roi par la raison d'Etat, et Léonie, militante active qui participe à la révolte. Mais au-delà de leurs destins et par le travers des péripéties multiples, c'est l'amer et souriant humanisme de Roy Lewis qui scintille dans cette uchronie où personne n'est épargné, ni les idéalistes à la dérive, ni les partisans d'un libéralisme immodéré, et où la confusion des intérêts et des idées reflète les remous de notre temps.

 

Posté par C Martine à 12:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


LES TROIS LUMIÈRES ; Claire Keegan

trois lumières

Présentation de l'éditeur

Dans la chaleur de l’été, un père conduit sa fille dans une ferme du Wexford, au fond de l’Irlande rurale. Bien qu’elle ait pour tout bagage les vêtements qu’elle porte, son séjour chez les Kinsella, des amis de ses parents, semble devoir durer. Sa mère est à nouveau enceinte, et il s’agit de la soulager jusqu’à l’arrivée du nouvel enfant. Au fil des jours, puis des mois, la jeune narratrice apprivoise cet endroit singulier, où la végétation est étonnamment luxuriante, les bêtes grasses et les sources jaillissantes. Livrée à elle-même au milieu d’adultes qui ne la traitent pas comme une enfant, elle apprend à connaître, au gré des veillées, des parties de cartes et des travaux quotidiens, ce couple de fermiers taciturnes qui pourtant l’entourent de leur bienveillance. Pour elle qui n’a connu que l’indifférence de ses parents dans une fratrie nombreuse, la vie prend une nouvelle dimension. Elle apprend à jouir du temps et de l’espace, et s’épanouit dans l’affection de cette nouvelle famille qui semble ne pas avoir de secrets. Certains détails malgré tout l’intriguent : les habits dont elle se voit affublée, la réaction de Mr Kinsella quand il les découvre sur elle, l’attitude de Mrs Kinsella lors de leurs rares sorties à la ville voisine…


 

Posté par C Martine à 11:58 - Commentaires [3] - Permalien [#]

HISTOIRE DE RÉUSSIR ; Russel Banks

Banks

Présentation de l'éditeur

Un adolescent sans père écrit lettre sur lettre aux animateurs de l'émission de télévision Reine d'un jour pour les convaincre que sa mère ferait une concurrente particulièrement méritante. Un fringant homme d'affaires raconte sa liaison perverse avec une petite employée au physique particulièrement ingrat. Une famille court après le fantôme du rêve américain. Sous des relations parents-enfants apparemment sans histoires, gronde une sourde rage qui ne demande qu'à éclater...Ces nouvelles, où l'on retrouve toute l'acuité du regard que Russell Banks sait, à travers son œuvre, porter sur les rapports humains, mettent à nu une Amérique en souffrance, cruellement dépouillée de ses illusions.

Quatrième de couverture

Avec les nouvelles de ce recueil diapré, le grand écrivain américain qu'est Russell Banks offre une belle démonstration de son pouvoir de narrateur. Dans Reine d'un jour, un gamin d'une douzaine d'années, fils d'un charpentier qui a abandonné sa famille, écrit lettre sur lettre aux animateurs de la fameuse émission de télévision pour les convaincre que sa mère ferait une concurrente particulièrement méritante. Dans Sarah Cole, un fringant homme d'affaires raconte sa liaison perverse avec une petite employée fort laide. Histoire d'enfants explore la rage sourde qui bouillonne sous les apparences dans les relations entre parents et enfants. D'autres récits encore retracent les fortunes et infortunes de la famille Painter dans sa poursuite et son abandon du rêve américain. Et toutes ensemble, ces histoires mettent à nu, avec la férocité du regard et l'intelligence de l'écriture, une Amérique qui, loin de se sentir fière, est écoeurée par ses propres illusions


Posté par C Martine à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LE LOUP DES SABLES ; Asa Lind & Violaine Leroy

image

Présentation de l'éditeur

Imagination, humour et poésie... Le loup des sables pourrait bien être le petit cousin suédois du Petit prince !
Zackarina est fâchée car ses parents, toujours débordés, ont peu de temps à lui accorder. Alors elle part bouder sur la plage. Un jour, elle découvre un petit loup des sables. Un animal extraordinaire au pelage doré, qui se nourrit de la lumière du soleil et du clair de lune. C'est l'ami parfait : il sait répondre, avec patience et fantaisie, à toutes ses questions. Ainsi, tous deux réfléchissent à la colère, aux bobos, à la crainte de perdre son doudou, à l'amour, au bonheur d'avoir des poches dans son pantalon, à la peur du noir... Leurs rencontres sur la plage se renouvellent chaque fois que Zackarina a besoin de parler, de calmer ses inquiétudes ou de jouer. Et, jour après jour, Zackarina grandit !


 

Posté par C Martine à 09:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LIBRAIRIES

LE SQUARE  : Créée dans les années 1950, la librairie de L'université à Grenoble, connue des grenoblois sous le nom de Lib de l'U, est une librairie générale et universitaire. 

Avec un fond de 46 000 références de livres, les points forts de la librairie de L'université à Grenoble sont : la littérature, la science fiction, les romans policiers, les sciences-humaines et sociales, psychologie et psychanalyse, les livres jeunesse avec un espace dédié aux enfants, les bandes dessinées. Les beaux-arts et beaux livres, les livres pratiques de vulgarisation, diététique, homéopathie, plantes, enfants, sont également bien représentés.

Librairie de L'université - Lib de l'U
2 place Docteur Léon Martin
38000 GRENOLE

Tél : 04 76 46 61 63
Mail : libsquar@club-internet.fr

LUCIOLES : La librairie Lucioles et son équipe de huit personnes proposent quelques 35000 ouvrages, littérature française et étrangère, jeunesse, sciences humaines, beaux-livres, pratique et beaux-arts, policier, science-fiction, bandes dessinées et mangas... sans oublier le scolaire.

La librairie Lucioles est ainsi devenue un acteur incontournable de la vie culturelle régionale et une structure renommée dans le paysage des librairies indépendantes.

Librairie LUCIOLES
13-15 place du Palais
38200 VIENNE
Tél : 04 74 85 53 08

 


PIPPA : Fondée en 2006, c'est une maison d'édition indépendante qui publie une collection voyages,Itinérances, une collection jeunesse, les P’tits Pippa, et une collection généraliste, Kolam,

C'est aussi une librairieSituée au cœur du Quartier Latin, elle héberge la maison d’édition PIPPA et accueille exclusivement des éditeurs indépendants. Dans le cadre de l’économie solidaire, elle est couplée à l’association humanitaire SEME, qui vient en aide aux jeunes en difficulté.

C'est encore une galerie qui présente des artistes peintres, sculpteurs, graveurs. 

Librairie PIPPA
La librairie des éditeurs indépendants
25, rue du Sommerard
75005 PARIS
tél : 01 46 33 95 81
mél : sitepippa@gmail.com

 

Posté par C Martine à 09:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

AU TABLEAU ; Frigyes Karinthy

au tableau

Présentation de l'éditeur

Frigyes Karinthy, dans ce petit livre d'humour - son oeuvre la plus populaire aux côtés de ses caricatures littéraires (encore inédites en français) et de son fameux Voyage autour de mon crâne -, se représente confronté à son moi de collégien, à la soif d'absolu de son double adolescent. L'écrivain ouvre grand les yeux sur ce que sa vie d'alors a pu contenir de gaieté, d'étrangeté, d'espoirs et de chagrins. Au tableau ! présente ainsi une série de scènes - le plus souvent drolatiques - de la vie quotidienne à l'école : le retard, la bonne et la mauvaise copie, l'interro surprise, le fou rire, l'irrévérence, le bulletin scolaire, l'exploit sportif, le mensonge, le mystère total des filles : " Je sens qu'un jour je comprendrais. " Karinthy, superposant magistralement les plans temporels, le temps passé du récit - l'enfance - et le temps présent de l'énoncé - l'âge adulte - entoure son livre d'un halo de nostalgie pénétrant. Usant d'un langage tendre comme l'enfance sans jamais être enfantin, d'un humour profondément humain adossé au sens tragique de l'existence, il revisite cette émouvante mythologie universelle. L'identification est d'une rare justesse.


 

Posté par C Martine à 08:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]