01 janvier 2000

L'ANGE VENGEUR ; Luis Sepulveda

sepulveda

Quatrième de couverture

"La femme devait avoir entre vingt-cinq et trente ans répartis sur un corps dont, malgré la situation, on remarquait qu'il était mince et bien fait, mais rien de cela n'avait plus aucune importance car entre elle et le temps s'ouvrait un vide d'indifférence totale. Couchée sur un plateau d'acier brillant, elle n'était plus qu'un paquet attendant le tampon qui l'expédierait vers le dernier voyage, sans retour ni escales pour d'éventuels remords. La mort est notre seule oeuvre qui atteigne la perfection et il nous est interdit de la voir.
Les deux orifices, l'un au-dessus du sein, l'autre près de la gorge, étaient entourés d'auréoles bleutées qui soulignait l'impact des projectiles sur la peau avant de trouver la chair."


 

Posté par C Martine à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'ANGE VENGEUR ; Luis Sepulveda

Nouveau commentaire